A l’écoute des communautés du web

Enjeux

L’activité de l’Agence de la Biomédecine est au cœur d’enjeux de société : greffe, reproduction, embryologie et génétique humaine. Si l’Agence en tant que telle est moins visible que les thématiques dont elle a la charge, elle se trouve exposée de façon croissante au sein de débats d’opinion, dont beaucoup trouvent leur terrain d’expression dans les médias sociaux (blogs, forums, réseaux sociaux, commentaires des médias en ligne…).

Solutions

Afin de comprendre la nature des opinions exprimées au sujet de l’Agence de la Biomédecine en tant qu’établissement de santé, Angie+1 a mis en place un système de veille quotidienne permettant d’alerter le client de toutes les nouvelles prises de position des acteurs (experts de santé, patients, communautés politiques et religieuses…) sur l’ensemble des espaces sociaux du web. Quelles que soient ces opinions (favorables ou sensibles, argumentées ou émotionnelles…), l’Agence est alertée de manière quotidienne.

Particularités

Parallèlement à cette veille, Angie+1 a réalisé un benchmark de l’utilisation des médias sociaux par les établissements de santé en France et à l’international, pour nourrir la réflexion de l’Agence et l’aider à répondre à la question : faut-il investir les médias sociaux en communication institutionnelle ? Ou seulement à travers ses sujets de santé ? Une question qui trouvera prochainement des réponses concrètes en ligne, pour mieux dialoguer avec les publics.

Capture d’écran 2015-10-13 à 18.27.13

Projet

Veille institutionnelle