• Posts
  • Content BtoB - Le contenu est le premier actif de réputation BtoB

Content BtoB — Le contenu est le premier actif de réputation BtoB

Les marchés BtoB sont des univers d’expertise et de confiance. La différence de marque ne s’y construit pas dans l’instant d’une campagne, la décision des prospects ne s’y emporte jamais en quelques heures, mais sur un moyen terme jalonné d’une multitude de contacts avec la marque.

Plus que jamais, c’est une stratégie de contenu pertinente, donc personnalisée, donc plurielle (le fameux smart content), qui permet aux marques d’être présentes de manière stratégique et opportuniste pour nourrir la relation et créer les opportunités commerciales. De façon durable, mémorable, qualitative.

Et il ne s’agit pas là d’une option : clients et prospects attendent de votre marque qu’elle les aide, qu’elle les conseille, qu’elle les inspire jusqu’à leur prise de décision… et même après. Le content marketing est désormais une dette de la marque BtoB envers son marché. Mais aussi et surtout une preuve de son expertise autant que de ses valeurs et de sa culture client centric ; et à ce titre une brique centrale de sa réputation.

Car notoriété et appétence résultent moins que jamais de ce que la marque dit d’elle-même précisément à ceux auxquels elle entend proposer ses services : le content marketing n’est pas seulement un haut-parleur de la marque. Le contenu c’est la marque, son identité, sa singularité et sa valeur. Il tisse la réputation de la marque à l’aune d’une « proposition de valeur éditoriale » (content valeur proposal) qui mesure son impact positif sur ses audiences :

 

1. Contenu d’expertise. Deep content value proposal.

2. Contenu d’aide à la décision. Business intelligence value proposal.

3. Contenu d’accompagnement et d’empowerment. Help & learning content value proposal.

4. Contenu d’inspiration et d’ouverture. Disrupting content value proposal.

 

Découvrez les autres tribunes de notre livre blanc : Engager durablement les écosystèmes BtoB