La co-influence : une certaine idée de la communication d’entreprise

Si nous préférons parler de co-influence plutôt que d’influence, c’est parce qu’il est urgent de déconstruire la vision purement « descendante » de la communication. Derrière ce terme, une idée centrale : pour être influent, il faut accepter d’être influencé.

C’est-à-dire, d’abord, d’entendre les parties prenantes, de se mettre à leur place, de voir dans leurs demandes une possible source de progrès pour l’entreprise en transformation. Car la direction de la communication est aussi une fonction dont le rôle est d’être l’ambassadrice du monde extérieur dans l’entreprise (et pas uniquement l’inverse).

Mais ce dont il s’agit aussi, c’est de développer une communication plus interactive, basée sur l’agenda du monde et pas seulement sur celui de l’entreprise, et plus incarnée à travers les collaborateurs, les experts, les leaders.

Avec toujours cette idée que l’influence n’est rien d’autre que la capacité à faire évoluer des opinions et des comportements, sans contrainte. La finalité de la communication, en somme.

Les offres

novembre 2020
-
Livres blancs - Influence digitale
Influence digitale : mettre à jour son logiciel

Les idées

décembre 2020
Posts - Influence digitale

Réinventer la notion d’influence

février 2022
Webinars - Influence digitale

Social media : 22 anti-idées pour 2022

Les experts

François Guillot

Directeur général Angie Corporate

Virgile Jouanneau

Vice-président social media & influence

Clara Paul Zamour

Directrice associée

Thibaud Boury

Directeur Opinion data intelligence (ODI)
This site is registered on wpml.org as a development site.