le blog des angiens

Rapports annuels et développement durable 2013 : retrouver le plaisir de comprendre

Rapports annuels et développement durable 2013 : retrouver le plaisir de comprendre Rapports annuels et développement durable 2013 : retrouver le plaisir de comprendre

Le plaisir de comprendre avec des infographies réalisées par Angie

Le plaisir de comprendre avec des infographies réalisées par Angie Le plaisir de comprendre avec des infographies réalisées par Angie

La Banque Postale aime les nouveaux formats

La Banque Postale aime les nouveaux formats La Banque Postale aime les nouveaux formats

Et si on essayait de définir la culture digitale ?

Article paru initialement dans Les Echos le 07/04/2015.

Il y a maintenant consensus sur le fait que la transformation digitale est une affaire de culture et pas seulement d’outils. Encore faut-il définir en quoi consiste cette culture avant de pouvoir la diffuser.

Il y a deux choses qui me frappent dans le grand sujet du moment, la transformation digitale des entreprises.

Premièrement, le consensus autour de l’enjeu culturel : autrement dit, la transformation n’est pas qu’une affaire d’outils, mais aussi une question d’état d’esprit. Il faut acculturer les équipes, les managers, les dirigeants . Lire à ce sujet l’excellent papier de Dominique Turcq . C’est un consensus peut-être tardif, mais qu’on est heureux de constater.

Quand Google donne un gif comme réponse officielle, on est dans le sujet culturel. Quand on étudie les mêmes, on est aussi dans le sujet culturel. Quand on découvre Tumblr et ses millions de blogs thématiques tous plus créatifs les uns que les autres, on est encore dans le sujet culturel. Et quand on se demande si CV et lettre de motivation ont encore un sens, on est en plein dans le sujet culturel.

Deuxièmement, l’absence quasi totale de définition, ou en tout cas de structuration de ce qu’est cette culture, par les acteurs du changement. Une fois qu’on a dit réactivité, horizontalité et conversation, on n’a pas dit grand-chose. Car la culture digitale est presque un courant de pensée, qui emprunte autant à la science qu’à la philosophie libertaire et au mouvement punk.

Alors, si on essayait de la définir, cette culture digitale ?

Lire la suite


Médias sociaux et directions de la communication, où en est-on en 2015 ?

Cela fait un moment qu’il n’y a pas eu d’étude de référence sur la manière dont les directions de la communication pratiquent les médias sociaux.

C’est pourquoi Angie+1 a interrogé, avec son partenaire Occurrence, environ 140 décideurs de la communication, issus d’organisations très diverses.

Découvrez les 10 grands enseignements que nous en tirons, avec notre regard de praticiens des médias sociaux.

Bonne lecture !


Les mots pour se singulariser

En vingt ans, l’identité visuelle s’est imposée comme un passage obligé pour toute entreprise qui veut être reconnaissable de manière distinctive, au premier coup d’œil. La pomme et le blanc Apple, le rouge et noir de Société Générale… font partie intégrante de l’identité de la marque et de l’entreprise. Et les mots ? Paradoxalement, ils sont les grands oubliés de la réflexion identitaire. Or, aujourd’hui, les mots de l’entreprise, ce sont les mots de ses dirigeants, les mots de la finance, les mots du marketing, les mots des RH, mais aussi les mots de ses salariés, de ses concurrents, etc. Bref, un bruit de fond très dense, et trop souvent informe et indistinct.

Lire la suite


Vive la mégalomanie !

Nous, les communicants, devons encourager les patrons d’entreprise dans leur mégalomanie. Non pas parce que nous nous complaisons dans un rôle de courtisan, mais parce que la mégalomanie du patron est souvent le meilleur moteur pour lui donner envie de s’exposer publiquement.
Or le dirigeant ne peut plus faire l’économie de porter, sur sa personne, la parole de l’entreprise qu’il dirige et qu’il incarne, qu’il le veuille ou non.

Lire la suite


Consulter la veille stratégique du groupe ANGIE

Nos références

nos references