7
  1. 05 L'employee advocacy est-elle le futur de la communication ?
  2. 09 Pourquoi les collaborateurs feraient-ils la promotion de leur entreprise, après tout ?
  3. 13 L'employee advocacy, pour dire quoi, à qui, où ?
  4. 17 Comment éviter l'effet perroquet ?
  5. 21 Quelle place pour les dirigeants ?
  6. 25 Quelles sont les clés du succès ?
  7. 29 Quel rôle pour la direction de la communication ?
  8. 33 Question subsidiaire : et Angie fait quoi dans tout ça ?

Avec la maturité des médias sociaux en entreprise vient l’envie légitime et prometteuse de faire participer les collaborateurs (qui le souhaitent) à la construction de la réputation de l’entreprise, à son attractivité d’employeur, voire à son développement commercial. Le principe est simple, naturel, incontestable : les salariés qui en ont l’envie sont invités à parler de leur entreprise, de son action, de ses combats, sur les réseaux sociaux. On appelle cela l’employee advocacy ou ambassadorat des collaborateurs et elle ne s’obtient pas en claquant des doigts. Et un des pièges, dans lequel beaucoup semblent malheureusement tomber, est celui de « l’effet perroquet »…